Le magasin sera fermé du mardi 13 Août au lundi 2 Septembre.

186 Hautes Glaces

10 mai 2019
aux Caves Damiani

Domaines des HAUTES GLACES, Isère
Moissons Single Malt 44.8%
Moissons Single Rye 44.8%
Flavie Single Cask 51%
Obscurus Single Cask 52.5%
pour finir, Westland, American single Malt 46%

DOMAINE DES HAUTES GLACES, Alpes du Sud, Organic Whisky
La distillerie du Domaine des Hautes Glaces, situé sur le plateau du Trièves au Sud du département de l’Isère. Cette distillerie produit du whisky uniquement avec ses propres céréales biologiques et est considérée comme une des plus qualitatives en France.
Soirée animée par Robin Cassagne, le porte-voix du Domaine des Hautes Glaces.

Robin

Présentation du Domaine des HAUTES GLACES.
En 2009, dans une ancienne ferme du plateau du Trièves, commence une aventure entre Frédéric Revol et deux agriculteurs biologiques Ailloud Perraud et Christophe Barret. Première distillation en 2010.

En 2017, Cointreau rachète la distillerie, Christophe Revol reste toujours aux commandes.

Les whiskies dégustés:

MOISSONS SINGLE MALT, 44.8%
Elevage 3 à 8 ans en fûts de vin français, Cognac, Vin Jaune, Condrieu. Pas de filtration.

MOISSONS SINGLE RYE, 44.8%
Par rapport au single Malt, seule une variation de 10% dans la proportion des fûts utilisés. Filtration (nécessaire avec le seigle).

Donc peu de différence dans le process entre les deux whiskies Moissons, seules les qualités propres aux deux céréales, orge malté et seigle font la différence lors de la dégustation.

FLAVIE SINGLE CASK, 51%
Un seul lieu de culture, Andrieu. Une seule céréale, orge. Une seule année de récolte, 2010. Un seul fût, Vin Jaune. Réduction par ouillage. Embouteillage sans filtration à froid.

Un whisky sans étiquette, pas encore commercialisé
OBSCURUS, SINGLE CASK 52.5%
Un seul lieu de culture, les Gabert. Une seule céréale, seigle. Une seule année de récolte, 2010. Un seul fût, Vin rouge étranger…

Pour finir et sans faire hors sujet, Vincent a sorti une bouteille d’une distillerie de l’Oregon, WESTLAND, Single Malt 46% American Oak (une mise plus produite actuellement), également créée en 2010 et rachetée aussi par Cointreau en 2017…

Une très belle dégustation, avec des whiskies très précis, clairs, mettant en valeur la céréale, avec des arômes et textures typés.

Les HAUTES GLACES… Maîtrise de l’ensemble de la chaîne de production.

La Matière première. Une production locale sur le plateau du Trièves de différentes céréales (orge, seigle) issues de variétés adaptées aux climats alpins, cultivées selon les principes de l’agroécologie. . Orge d’hiver utilisé, un hybride entre l’orge d’Himalaya pouvant pousser à 3000 m et des variétés propres du Trièves. Utilisation de 45 tonnes de céréales par an. Séchage sur place des céréales pour la conservation. (Taux maximal de 12% d’humidité).

Maltage sur place avec un malteur d’une capacité de 1,5 tonnes. Pas de touraillage (torréfaction).

Fermentation et Distillation, Distillation toute l’année sauf hiver (trop froid) avec des alambics chauffés au bois en flamme directe. L’énergie utilisée, granulés de bois permet de contribuer à l’activité économique locale pour un bilan carbone relativement bas. Utilisation de l’eau du réseau osmosée. Alambics type Cognac, Un Wash still de 24hl, un Spirit still de 7hl. Distillation de 24 heures.

Elevage, 40 fûts par an. Pas d’élevage en fûts de bourbon, ni de premier remplissage.

Les photos de la distillerie ont été prises en novembre 2017, lors de notre visite dans le Trièves.
→ Voir aussi « Une visite du Domaine des Hautes Glaces, 2017 »

C'était le 750 éme whisky dégusté au club depuis 2001.
caviste à marseille depuis 1904

UN CENTENAIRE QUI DE LA (BELLE) BOUTEILLE
“C’est l’histoire d’une passion familiale quasi centenaire: les Caves Damiani arrosent les tables marseillaises depuis 1904. A l’écoute du vignoble, de ses propres trouvailles et celles de ses amis, Vincent mène aujourd’hui la barque avec compétence et acuité. Car si la boutique est joliment marquée par le temps, ses références ne sont pas inscrites au rayon des vieilles piquettes. Bien au contraire, ses étagères alignent les plus belles étiquettes de l’époque, des vins marqués par une démarche “naturelle”(…) Et ce sont là que quelques-uns des superbes flacons de la cave marseillaise la plus pointue. Pour les amateurs, le magasin abrite aussi une remarquable gamme d’alcools, de whiskies, de cognacs, d’armagnacs et de rhums.”
L’EXPRESS Magazine, juin 2003